Misericordia veut mettre en place des structures permettant un meilleur accès à la santé, en particulier pour les plus pauvres. Nous en sommes pour l’instant à une phase d’audit des structures existantes, en ayant à cœur de proposer les solutions les plus efficaces et les plus adaptées

Si les moyens sont encore à définir, voici ce que nous pourrions mettre en oeuvre : permettre aux personnes les plus fragiles et les plus isolées de bénéficier des soins élémentaires, rendre accessible les médicaments aux familles les plus pauvres, réduire l’impact des maladies évitables notamment chez les enfants de moins de 15 ans, proposer des cours d’hygiène, de nutrition, de régularisation des naissances. Nous réfléchissons également aux moyens d’accompagner les personnes cherchant à quitter une addiction.