Par un travail de proximité, Misericordia veut être acteur d’un développement intégral au cœur des quartiers pauvres et auprès des populations les plus démunies. Son action veut être une aide concrète aux personnes en souffrance. Misericordia veut apporter un soutien efficace aux personnes les plus fragiles et les plus vulnérables.
Ainsi, par la mise en place de programmes de travail concret, Misericordia veut permettre un développement intégral, c’est à dire le développement humain, économique, social et spirituel de chaque personne.
Le travail de coopération réalisé par Misericordia au Chili se focalise sur trois domaines principaux :

Selon une étude récente menée par la municipalité plus de 20% de la population de la commune de Huechuraba se situe en dessous du seuil de pauvreté, c’est à dire un total d’environ 15 000 personnes.
Au cours de cette étude menée en concertation avec les habitants, quatre fragilités ont été relevées comme étant les plus notables :
- La persistence de nombreuses familles en dessous du seuil de pauvreté. Le revenu moyen par foyer varie entre 190 et 70 € par mois pour les familles les plus pauvres pour un coût de la vie proche de l’Europe.
- La délinquance, la consommation et le trafic de drogue. En 2012, 438 vols à mains armés ont été recensés par le commissariat du quartier.
- La faiblesse de la formation et l’abandon du cursus scolaire : un manque d’établissements et une scolarité de bas niveau.
- Le faible accès à la santé par manque de moyens économiques et d’infrastructures : seulement 2 dispensaires pour l’ensemble de la commune.